La formation des lettres doublées dans certains mots




Formation  des lettres doublées

Doublement des consonnes à partir des groupes bs, ct, dm, mm, dv et pt

En français, les regroupements consonantiques des lettres ‘bs‘, ‘ct‘, ‘dm‘, ‘mm‘, ‘dv‘ et ‘pt‘  (comme dans les mots absolu, activité, admettre, damné, adverbe et optimisme)  correspondent, en général, en italien à un doublement de la deuxième lettre de ce regroupement, comme reprit ci-dessous :

En français En italien
bs (absolu) ss (assoluto)
ct (activité) tt (attività)
dm (admettre) mm (ammettere)
mn (damné) nn (dannato)
dv (adverbe) vv (avverbio)
pt (optimisme) tt (attimismo)

Notons cependant que cette règle n’est pas absolue et ne s’applique pas dans les cas suivants :

En français En italien
a(action) vv (azione)
a(attraction) vv (attrazione)

Doublement des consonnes à partir d’expressions orales

Le parlé (l’oralité, l’expression orale) peut avoir une influence sur la façon dont on orthographie certains mots en italien. C’est le cas de la formation de certains doublement comme reprit ci-dessous :

 O+pure (ou bien)  Oppure
 E+pure (et donc)  Eppure
 Che+freddo ! (Quel froid !)  Cheffreddo !
 Che+bello ! (Que c’est joli !)  Chebbello !
 A+dio (à dieu)  Addio
 Sopra+tutto  Soprattutto